Le sentiment de lassitude généré par la vidéo est répandu, mais gérable

ALLER AU CONTENU PRINCIPAL
Pangea temporary hotfixes here
Illustration d’une personne participant à une réunion vidéo sur un poste de travail

Le sentiment de lassitude induit par les réunions est un phénomène bien connu, mais il est possible de le combattre. Parfois appelé « Zoom fatigue » (en raison de la popularité de la plateforme), ce phénomène est apparu pendant la pandémie, lorsque les employés de bureau ont soudainement commencé à travailler depuis chez eux et à utiliser principalement les réunions vidéo pour poursuivre leurs activités et leur collaboration. Tout le monde semblait constamment être en visioconférence à longueur de journée et se sentait épuisé. Aujourd’hui, plus d’un an plus tard, nous pouvons tirer des leçons de cette période.

Dans le second volet de cette série en deux parties, nous vous donnons des conseils pratiques pour combattre le sentiment de lassitude induit par les réunions virtuelles. Dans le premier article, nous vous avons présenté ce sujet et nous nous sommes demandés pourquoi les autres types de réunions, notamment les conférences téléphoniques et les entretiens physiques, n’affectaient pas autant les personnes que les réunions virtuelles.

Stratégies pour combattre le sentiment de lassitude induit par les réunions

En réalité, les réunions vidéo sont bien parties pour rester un outil essentiel en termes de collaboration et de lien social. Comme l’a souligné un expert, « Dans les prochains mois, les entreprises ne seront certes pas confrontées à une question de réduction du nombre de visioconférences, mais elles devront réfléchir à la meilleure façon de gérer leur utilisation et de réduire au maximum le sentiment de lassitude généré par la vidéo ».

Dans cette optique, voici quelques-unes des stratégies que les entreprises et leurs employés peuvent adopter pour s’assurer de rendre chaque réunion efficace, d’utiliser leur temps à bon escient et de réduire le sentiment de lassitude généré par la vidéo.

  • Organisez des réunions courtes. Une réunion ne doit pas forcément durer trente minutes ou une heure simplement parce que ces durées correspondent aux paramètres par défaut des applications de calendrier.
Illustration d’une horloge

 

  • Planifiez des temps de travail productifs. Prenez du temps pour vous le matin ou l’après-midi, lorsque vous êtes le plus productif ; cela vous évitera de devoir assister à la réunion de quelqu’un d’autre au moment où vous êtes le plus efficace.

 

 

  • Levez-vous et restez actif entre deux réunions. Les données indiquent que, pendant la pandémie, les travailleurs ont passé davantage de temps assis. Ce mode de vie sédentaire est associé à une augmentation du stress et des problèmes de santé. Accordez-vous une courte promenade entre deux réunions ; cela pourrait littéralement vous sauver la vie.
Illustration d’une personne promenant un chien
  • Pourquoi ne pas rester debout pendant vos réunions ? Vous serez d’abord moins fatigué si vous restez debout, mais cela montrera également à vos collègues que vous êtes impliqué dans la réunion.
 
 
  • Utilisez une webcam professionnelle. Une webcam professionnelle et haut de gamme améliore la qualité de votre vidéo et vous permet de mieux contrôler votre apparence durant les réunions vidéo. Certaines webcams spéciales proposent en outre des fonctionnalités de visioconférence faisant défaut aux webcams intégrées à votre ordinateur portable, votre tablette ou votre moniteur.
 
  • Choisissez un casque répondant à vos besoins et reflétant votre style. Pour collaborer de manière efficace et tisser sainement des liens sociaux lors de vos réunions vidéo, il est aussi important d’entendre et d’être entendu que d’être vu. Cherchez un fournisseur proposant différents styles et formats (filaires, sans fil, écouteurs…) et trouvez le modèle correspondant à votre budget et à vos préférences.
 
  • Sélectionnez un équipement conçu pour fonctionner sur les plateformes de visioconférence. L’un des principaux avantages des webcams et casques professionnels, c’est qu’ils sont (ou devraient être) adaptés à une utilisation sur des logiciels de visioconférence tels que Microsoft Teams®, Google Meet™ et Zoom™, et vous permettent donc d’utiliser des fonctionnalités intégrées conçues pour ces applications. Peut-être plus important encore, ces certifications agissent comme un véritable sceau d’approbation, garantissant ainsi la qualité et la fiabilité de votre matériel.

 

Comme le laissent entendre ces idées, le sentiment de lassitude induit par les réunions virtuelles ne caractérise pas forcément le monde du travail actuel. En investissant dans la santé de leurs employés par l’intermédiaire de formations et de matériel de qualité, les entreprises peuvent réduire ce problème, voire l’éliminer.

     

CECI POURRAIT ÉGALEMENT VOUS INTÉRESSER

Illustration d’un écran avec une webcam dédiée utilisée lors d’une réunion vidéo
Statistiques

L’augmentation du nombre de réunions vidéo crée un sentiment de lassitude

Après une année de télétravail et de réunions vidéo en quasi-permanence, bon nombre d’employés ressentent une certaine lassitude, appelée « Zoom fatigue ». Mais est-ce la vidéo le problème, ou la manière de l’utiliser ?
Un homme jouant au hockey
Témoignages client

AFVBy

Découvrez comment l’AFVBy renforce sa capacité à se réunir virtuellement grâce à Logitech et Zoom.
Équipement de visioconférence Zoom se connectant à une réunion Teams
Statistiques

Interopérabilité avec Zoom Rooms

Découvrez comment réaliser des visioconférences fluides sur toutes les plateformes tout en standardisant la plateforme Zoom.
Une femme utilisant Logitech Tap
Témoignages client

Werqwise améliore le travail hybride avec Logitech

Des espaces de réunion flexibles et adaptés à la vidéo à grande échelle
icône recherche

Parcourir les catégories:

CONNECTEZ-VOUS

Panier

Votre panier est actuellement vide. Commencez vos achats maintenant